À propos du trio « Consonances » : 


Pianiste, compositeur, chanteur, auteur polyglotte, scatteur…

Laurent Attali produit une musique qui emprunte aussi bien aux grands courants du jazz qu’à l’harmonie classique, la chanson française ou la musique brésilienne.

 Il est surtout un amoureux fervent de la mélodie, et affectionne les textes intimistes.


« D’aussi loin que je me souvienne, j’ai aimé composer des mélodies… J’ai eu l’occasion d’écrire dans des styles très divers, pour du spectacle vivant ou des films, mais le jazz est mon port d’attache…  Après deux trios en tant que pianiste, puis un passage par les cases chanson et jazz vocal ( Michèle Hendricks, Roger Letson…),  j’ai décidé de former ce trio, où je pourrais exprimer tout ce que j’aime : du jazz à consonance de chanson, et réciproquement.  J’ai voulu créer mes propres « standards », raconter mes histoires, mes rêveries quelle que soit la langue empruntée comme on emprunte un chemin…»

Laurent ATTALI


Au delà du répertoire, le trio «Consonances» se propose de réaliser ce qui fait l’essence du jazz, à savoir le syncrétisme de styles assez éloignés, mais aussi l’ouverture et l’écoute entre les musiciens, la circulation des énergies. La consonance, c’est aussi sonner ensemble, et la présence et complicité de deux superbes musiciens, Simon TEBOUL et Christophe  BRAS sont très précieuses. Acelino de PAULA (basse) est parfois de la partie.


     Quelques ami(e)s auteur(e)s ont également contribué à l’écriture des textes : 

Francis BASSET (parolier de M. Delpech, S. Vartan, F. Pagny, I. Boulay…),

Wulmar De CARVALHO, Alexandra SANTANDER (Sueño en la Fabrica), Virginie HENRION.

photo: Laurent Taupin